Les priorités de la présidence tchèque du Conseil de l’UE

Partager cet article

Depuis le 1er juillet dernier, la République tchèque a succédé à la France à la présidence du Conseil de l’Union européenne. La devise choisie par la République tchèque « l’Europe comme mission » est une référence au discours de Vaclav HAVEL lorsque le Prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle rendant hommage à l’engagement en faveur de l’unification européenne lui a été décerné en 1996. Vaclav HAVEL invitait alors les Européens à redécouvrir leur conscience, à assumer la responsabilité des défis environnementaux, sociaux et économiques mondiaux et demandait que l’Europe serve d’inspiration et d’exemple, plutôt que d’être un « chef d’orchestre universel » imposant ses valeurs culturelles au reste du monde.

Le programme de la présidence tchèque, qui répond aux axes conjoints établis par le trio de présidence (France, Suède et République tchèque), définit 5 axes prioritaires :

  • Faire face à la crise des réfugiés et la reconstruction de l’Ukraine après la guerre ;
  • La sécurité énergétique ;
  • Le renforcement des capacités de défense européenne et la sécurité du cyberespace
  • La résilience stratégique de l’économie européenne ;
  • La résilience des institutions démocratiques.

Plus de 320 événements politiques devraient avoir lieu en République tchèque ainsi qu’une cinquantaine de réunions ministérielles à Bruxelles et au Luxembourg, dont les projets d’ordre du jour viennent d’être publiés.

Au-delà de la gestion de crise liée à la guerre en Ukraine et ses conséquences, la République tchèque compte avancer sur plusieurs dossiers importants comme le plan REPowerEU amendant les plans de relance nationaux, le paquet contre le blanchiment d’argent, l’instrument d’urgence pour le marché intérieur, les conditions d’activité des travailleurs des plateformes, la transparence des publicités politiques, et la promotion du paquet climat «  Fit for 55  ».

Plus d’informations : ici

Ça peut vous intéresser

Ressources naturelles et biodiversité

Qualité des eaux de baignade de l’UE

Le rapport annuel sur les eaux de baignade publié par l’Agence européenne pour l’environnement indique qu’en 2021, 85% des sites de baignades étaient considérés dans