L'Europe s'engage en Corse

Meeting Sarajevo


La Direction des Affaires Européennes de la Collectivité de Corse, et le cabinet Axess Développement à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) les 1er et 2 octobre 2019 pour la réunion des partenaires du projet finMED, dans le cadre de la phase test du projet, coordonnée par la CdC.



L'objectif de la phase de tests du projet (WP4) est d'offrir aux acteurs publics et privés la possibilité de se former sur les mécanismes et les solutions de financement de l'innovation dans les secteurs verts et donc d’optimiser leurs capacités d’exploitation de ces mécanismes et outils.

Les différentes activités de test sont intégrées dans un processus homogène, conçu et mis en œuvre de manière cohérente par l’adoption d’une méthodologie commune, fournie à l’ensemble des partenaires du projet par la Collectivité de Corse (CdC), responsable de cette phase de test, de mai 2019 à mai 2020. De fait, en tant que leader du WP4, la CdC coordonne les efforts des différents partenaires, en particulier des partenaires opérationnels et scientifiques, et fournit ainsi le cadre méthodologique pour la réalisation de toutes les activités.
 
La phase test utilise les connaissances développées dans la phase d’étude (WP3) sur la base des livrables issus du WP3, afin de tester leur validité et de les améliorer. La rencontre des partenaires, les 1er et 2 octobre à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) a permis de tester l’outils développé par l’Université de Turin dans le cadre du projet, sur des PME bosniaques invitées.
 
Le WP4 représente la deuxième étape des processus d’apprentissage opérationnel et stratégique qui sont au centre de l’approche globale du projet finMED, débutant par un apprentissage individuel pour aboutir à un apprentissage organisationnel général. Il offre des opportunités concrètes de traitement des informations avec de nouvelles connaissances et expériences et de les transformer en nouvelles options opérationnelles.
 
Globalement, la phase test du projet contribue en effet à combler le fossé entre les mécanismes et outils existants pour le financement de l'innovation dans les secteurs verts et les besoins réels des entreprises et des PME en permettant aux clusters et aux organisations de soutien aux entreprises de fournir un soutien personnalisé.
D’autre part, cette phase s'attaque également à la faible proactivité des pouvoirs publics régionaux pour assurer un financement adéquat des secteurs verts en activant des processus d'apprentissage des décideurs, partant du niveau individuel des fonctionnaires des partenaires concernés, pour parvenir à des changements organisationnels dans la manière dont le financement de l'innovation est traité dans les programmes et dans l'agenda politique.
 
La prochaine étape du projet, toujours menée par la CdC, consistera à la formation et l’apprentissage auprès de PME volontaires dans chacune des régions partenaires.

Pour suivre finMED    
 

The European Affairs Department of the Collectivity of Corsica, and the Axess Développement consultancy in Sarajevo (Bosnia and Herzegovina) on 1st and 2nd of October 2019 for finMED project meeting, as part of the test phase of the project, coordinated by CdC.

The testing (WP4) objective of finMED project is to offer learning opportunities and increase capacities necessary to exploit mechanisms and solutions for financing innovation in green sectors by public and private actors. It uses the knowledge elaborated in WP3 and its deliverables, in order to test their validity and eventually improve them.

The meeting, on the 1st and 2nd of October in Sarajevo (Bosnia and Herzegovina), tested the tools developed by the University of Turin as part of the project, on invited Bosnian SMEs.

Collectivity of Corsica (CdC), as WP leader, coordinates the efforts of the different PPs, in particular of operational and scientific partners and provides the methodological framework for the execution of all activities.

WP4 represents the second step of the operational and policy learning processes that are at the center of the entire project approach, that starts with individual learning to end up in general organizational learning. Since both private and public actors learn when the range of their potential behaviors is enlarged, WP4 offers concrete opportunities of processing information with new knowledge and experiences and transform them in new operational options.
It indeed contributes to fill the gap among existing mechanisms and solutions for financing innovation in green sectors and the real needs of companies and SMEs by enabling clusters and business support organizations to provide ad hoc support.
From the other side it also tackles the low proactivity of regional public authorities in assuring proper financing to green sectors by activating policy learning processes, that start from individual level of public servants in PPs involved, to attain organizational changes in the way innovation financing is dealt in programs and in policy agenda.

The next stage of the project, which is still led by the CdC, will be training and learning with SME volunteers in each of the partner regions.

Following finMED